Contrôle quinquennal ascenseurs

Depuis 2007, le GIGET propose :– son assistance pour la réalisation de contrôle technique quinquennal, conformément à la loi Urbanisme & Habitat.- une prestation de contrôle de vos ascenseurs conformément à la loi Urbanisme & Habitat et à l’arrêté du 18 novembre 2004 modifié par l’arrêté du 27 juillet 2005. Cette intervention complexe nécessite 3 à 4 heures par installation et le démontage et remontage de certains éléments de l’ascenseur.

IMPORTANT : Les consultants du GIGET habilités à réaliser ces contrôles techniques possèdent un agrément nominatif qui leur a été attribué après vérification de leurs compétences pratiques et théoriques par un examinateur indépendant. Ils doivent justifier d’un minimum de 8 ans d’expériences professionnelles (5 dans le domaine de l’installation ou l’entretien des ascenseurs et 3 ans dans le domaine de l’inspection ou du contrôle).

AVANTAGES : Vous avez l’assurance que ces contrôles quinquennaux seront réalisés par des professionnels de l’ascenseur dont les compétences sont approuvées.

Le GIGET est accrédité sur la base d’un référentiel exigeant, le plus complet actuellement utilisé, qui nécessite le contrôle de 92 points de votre installation alors que l’arrêté ne comprend que 77 points de contrôles obligatoires.

IMPORTANT : Pourquoi 92 points de contrôles au lieu de 77 ?

Les éléments complémentaires contrôlés permettent la vérification et l’inspection de points qui n’ont pas été pris en compte par les textes en vigueur.

Certains de ces points concourent à la sécurité des usagers et à la conservation du matériel.

(Exemple : contrôle des réserves, des glissements, des protections thermiques, etc…), ces points de contrôle nous semblent très importants au regard de l’expérience que nous avons acquise.

Le GIGET dispose :

– De tout l’outillage individuel nécessaire au contrôle technique de vos automatismes :
* Outils de mesure : (tachymètre, dynamomètre, ampèremètre, multimètre, thermomètre, luxmètre, sonomètre, chronomètre).
* Outils : (pince, tournevis, clés plates, clés à pipe, clés BTR, clés de déverrouillage de tous les modèles de porte palière ascenseurs).
* Protections individuelles : (harnais, longe, casque, gants, combinaison, chaussure de sécurité).

Les documents remis dans un rapport précis et détaillé par ascenseur comportent :

– La conformité de vos installations aux échéances imposées (2008, 2013, 2018).
– Les travaux obligatoires selon la loi Urbanisme et Habitat ainsi que leurs échéances.

 

LA DIFFERENCE ENTRE LE CONTROLE TECHNIQUE ET LES DIAGNOSTICS TRIENNAUX

Le GIGET assure pour le compte de ses adhérents une mission d’assistance régulière couramment appelée « Diagnostics Triennaux ». Cette mission a pour objectif de vérifier la sécurité de fonctionnement des appareils et de garantir une relation durable et efficace entre l’exploitant et le maître d’ouvrage, pour ce faire, le GIGET :

– pratique une visite régulière du parc d’ascenseurs, statutairement au minimum un tiers par an, au cours de laquelle sont analysés :
– L’état des matériels
– La qualité de la maintenance effectuée par l’exploitant
– Les contraintes d’usage.

Ces rapports donnent lieu à :

– Des préconisations de travaux d’entretien ou d’amélioration,
– Des préconisations de travaux de mise en sécurité,
– Des conseils de stratégie d’entretien (choix technologique notamment…).

Une assistance régulière dans la relation avec l’exploitant tout au long de l’année (validation de devis, conseil téléphonique…) sans déplacement sur site.

IMPORTANT : Les « diagnostics triennaux » constituent une mission d’assistance à maitrise d’ouvrage complète qui permet de suivre le travail de l’exploitant et de définir une politique technique.

AVANTAGES : Cette mission est assurée depuis de nombreuses années par le GIGET concourant à maintenir un bon niveau de suivi des équipements.

En revanche, le Contrôle Technique permet de vérifier, à l’instant T, la conformité d’un ascenseur à un texte réglementaire précis. Il s’appuie sur une série de tests imposés par une procédure normalisée (qui nécessite un agrément).

Ce contrôle inclut à la fois :

– plus de tests que lors du diagnostic d’une mission d’AMO : « lister ». Nos contrôles techniques nécessitent 2 fois plus de temps sur une installation qu’une visite diagnostic dans le cadre d’une mission d’AMO.
– mais n’a pas vocation à préconiser des solutions. Un contrôle technique liste des non-conformités mais ne propose pas de choix technologiques particuliers pour y remédier, de montant de travaux ou de stratégie technique. Le contrôle technique ne constitue pas une mission d’aide à la décision comme l’AMO.

IMPORTANT : Le contrôle technique ne peut pas se substituer aux diagnostics triennaux car la visite est plus longue (elle nécessite plus de test) mais le rapport final ne contient ni préconisation technologique, ni conseil de choix d’intervention, ni assistance téléphonique complémentaire.

 

LES CONSULTANTS ACCREDITES

Consultants agréés par SGS au titre de la COFRAC, en tant que :

« Contrôleur Technique d’Ascenseurs »

Christian ESPOSITO          Eric EZQUERRA          Jean-Pierre LASALA          Patrick ANTONIOLI

IMPORTANT : Le consultant qui réalisera le contrôle technique ne sera pas celui qui suit habituellement votre dossier.
Il s’agit de garantir une parfaite objectivité du contrôle.

Haut de page